Greffe des cheveux - implant capillaire

Écrit par les experts Ooreka

Greffe de cheveux, implants, ou micro greffes sont les différentes appellations utilisées pour désigner l'acte chirurgical qui consiste à implanter des cheveux là où il n'y en a pas.

Principe des implants capillaires (micro greffes de cheveux)

On prélève des cheveux à l'arrière de la tête, là où vous en avez le plus, pour les greffer sur les zones dégarnies. Une intervention permet de réaliser entre 200 et 3000 micro greffes selon la taille de l'équipe, la taille des zones à recouvrir, et la technique employée.

Cette méthode a fait d'énormes progrès ces dernières années et donne à l'heure actuelle des résultats extrêmement convaincants qui n'ont plus rien à voir avec l'effet « champ de poireaux » obtenu aux débuts de cette technique.

Efficacité des micro-greffes de cheveux

Cette méthode permet d'obtenir de très bons résultats avec jusqu'à 95% de réussite des greffons. La repousse commence 2 à 4 mois après l'intervention. Les cheveux poussant à raison d'1 cm par mois, le résultat visuel est convainquant dès 6 à 12 mois après l'opération. Les résultats à long terme sont d'autant meilleurs qu'un plan de traitement a été établi afin d'anticiper la progression de l'alopécie naturelle.

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Avantages des implants capillaires

  • Résultat esthétique : c'est votre couleur.
  • Résultat naturel : ce sont de vrais cheveux.
  • Permet d'équilibrer la répartition des cheveux.
  • Indécelable visuellement.
  • Indolore grâce à l'anesthésie locale.
  • Pas de rejet.

Inconvénients des implants capillaires

  • Intervention chirurgicale sous anesthésie locale.
  • Un plan de traitement comprenant plusieurs interventions étalées sur plusieurs années doit être prévu pour anticiper les pertes à venir.
  • Coût élevé.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !