Composition des colorations : quelles substances s'y cachent ?

Sommaire

Souvent considérées comme des produits anodins, les colorations pour cheveux peuvent être nocives, pour vos cheveux comme pour votre corps tout entier. En cause, les substances chimiques qu'elles contiennent.

Quels ennemis de votre santé se cachent derrière les jolis pigments qui embellissent vos cheveux ? Comment éviter une mauvaise réaction ? Le point dans cette astuce !

Substances nocives et produits capillaires

Substances autorisées

En retournant le paquet d'un colorant pour cheveux, vous vous rendrez compte que la liste des ingrédients comporte de très nombreux produits chimiques, même si certains packagings laissent supposer des formules plus naturelles.

Parmi les composés dangereux pour la santé, on retrouve :

  • L'ammoniaque :
    • c'est une substance très irritante pour les voies respiratoires,
    • elle permet d'écarter les écailles du cheveux pour y fixer la couleur,
    • elle peut être remplacée par de l'éthanolamine, moins nocive.
  • Le paraphénylènediamine (PPD) :
    • cette substance est un puissant allergène (élu allergène de l'année en 2006 par l'American Contact Dermatitis Society !),
    • il est utilisé pour obtenir une couleur uniforme et résistante aux shampoings,
    • le PPD est interdit dans les produits cosmétiques en contact direct avec la peau, mais peut subsister dans les colorations, à hauteur de 6 % maximum.
  • Le formaldéhyde, une substance cancérigène (le règlement UE 2017/776 du 4 mai 2017 de la Commission européenne classe comme cancérogène le formaldéhyde à une concentration supérieure à 0,1 %).
  • Le lawsonia inermes (henné), susceptible de contenir des métaux lourds.
  • Les parabènes, conservateurs allergisants.

Substances interdites

En 2006, plus de 20 produits ont été interdits dans la compositions des colorations pour cheveux :

  • Cette interdiction fait suite à la publication d'une étude californienne de 2002, mettant en cause l'utilisation récurrente de ces substances dans le développement du cancer de la vessie.
  • Même si les résultats de cette recherche restent controversés, le principe de précaution a été appliqué.

Voici la liste non exhaustive de ces composants interdits :

  • acid Red 73 (CI 27290), acid Orange 24 (CI 20170), acide diaminobenzoïque, aminophenol, aminomethyl-p-aminophenol et son sel HCI, amino-Fluoro-Methylphenol Sulfate ;
  • chlorophenyl Methyl, chloro Aminophenol ;
  • diaminodiphenylamine, diamino-Methylpyrazole et son sel HCI, diamino-5-methylphenetol et son sel HCI, diethyl-m-Aminophenol ;
  • hydroxyindole, hydroxyethoxy pyridinediamine ;
  • methoxy-pyridinediamine et son sel HCI, methoxytoluene diamine et son sel HCI, methoxymethyl ;
  • naphthalenediol, naphthalenediol, N-Cyclopentyl-m-Aminophenol, N-(2-Methoxyethyl), N-Dimethyl ;
  • pyrazole Sulfate, pyridinediamine et son sel HCI, p-phenylenediamine et son sel HCI ;
  • solvent Red 1 (aussi noté CI 12150).

Si vous apercevez l'un de ces noms barbares sur votre boîte de coloration, fuyez !

Coloration pour cheveux : quels sont les risques pour la santé ?

En matière de coloration pour cheveux, les risques pour la santé sont de deux types :

  • Le premier s'exprime à court terme :
    • Il s'agit du risque d'allergie.
    • Rapidement après la pose du produit, des plaques rouges peuvent apparaître sur le cuir chevelu, dans le cou et sur le visage : c'est de l'eczéma.
    • Dans les cas les plus graves, un œdème peut être constaté.
  • Le deuxième risque pour la santé naît d'une utilisation sur le long terme de produits colorants :
    • Il s'agit du cancer.
    • D'une façon générale, l'exposition prolongée à des substances chimiques a souvent un effet cancérigène. Prudence, donc.

Comment éviter les problèmes santé ?

Pour se protéger au maximum dans le cadre de l'utilisation de produits colorants, il est nécessaire d'observer les règles suivantes :

  • En salon, discutez avec le coiffeur du produit utilisé pour la coloration.
  • En magasin, choisissez un produit sans ammoniaque et vérifiez bien la liste des composants.
  • Privilégiez les colorations naturelles et/ou végétales, en vérifiant attentivement leur composition.
  • Faites un test d'allergie, comme recommandé sur le mode d'emploi, 48 heures avant la pose du produit sur l'ensemble de la chevelure.
  • Conservez l'emballage du produit pendant un mois. En cas d'allergie, le médecin aura besoin de connaître la composition de la coloration.
  • En cas de réaction allergique, consultez immédiatement un médecin.

Pour prendre soin de vos cheveux, suivez nos conseils :

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Ces pros peuvent vous aider